Warning: DOMDocument::loadXML(): Start tag expected, '<' not found in Entity, line: 1 in /home/scofieldd27/public_html/eduquer-son-chien.com/wp-content/plugins/premium-seo-pack/modules/title_meta_format/init.social.php on line 481

Comment dresser son chiot : être un bon maître s’apprend

Svp partagez :Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

L’éducation canine ou Comment éduquer son chien? se focalise sur des points essentiels du dressage : la propreté est l’un de ces points, quoi qu’il ne soit pas le seul critère à tenir en compte. En effet, les déclinaisons sont multiples et l’obéissance que l’animal doit à son maître est primordiale dans une relation de « maître à chien. » Comment s’y prendre pour inciter son chien à des gestes simples — donner la patte, se rendre à un endroit spécifique pour faire ses besoins… ?

Un chien qui apprendra de son maître est dans une position saine : cette relation qu’entretiennent l’animal et l’homme est à la fois bénéfique pour le chien, qui recevra des récompenses après l’effort, et le maître qui, au-delà de la satisfaction éprouvée au plein accomplissement du geste, p alliera à ses propres difficultés d’assumer son autorité, au fur et à mesure. L’autorité est centrale au bon exercice de ces entraînements : le chien doit sentir que vous êtes le maître, que vous le dominez ; pour autant, le récompenser après son succès polira sa persévérance. La récompense peut être de nature alimentaire (un biscuit) ou purement gestuelle (une caresse). Il ne faut pas omettre ce détail.

Les exercices que l’on enseigne couramment dans le cadre d’une éducation canine sont les suivants : donner la patte, se coucher, s’asseoir, se lever, aller chercher la balle ou le bâton, ne pas courir ou manger au signal du maître. Ces exercices d’obéissance paraissent anodins ; néanmoins, ils sont essentiels dans la constitution d’une relation harmonieuse du chien et de son maître. C’est pourquoi s’intéresser et s’attarder sur ces gestes de base est extrêmement important. Un chien qui obéit, c’est avant tout un chien qui apprend la fidélité et ne méconnaît pas la valeur de la loyauté et c’est la première réponse a la question : Comment éduquer son chien?

Ces exercices d’éducation canine se pratiquent chaque jour jusqu’à l’assimilation des gestes par le chien. La pratique de ces gestes doit être routinière, pour que l’animal acquière, petit à petit, une automatisation du geste. Il faut se révéler doux avec l’animal : l’humiliation est à bannir, et il ne s’agit pas de forcer le chien à s’asseoir ou à se coucher en tirant sur la laisse, ou en le battant. Les mots, répétés quotidiennement, impacteront nécessairement la mémoire de votre chien. Ces ordres doivent être clairs et concis, prononcés d’une voix forte — sans pour autant qu’il s’agisse d’une réprimande aux yeux du chien. Veillez donc au ton employé.

Les ordres doivent être accompagnés de gestes démonstratifs. À ce titre, il est important de se souvenir que c’est la conjugaison du geste et de l’ordre qui provoquera, chez le chien, l’automatisation progressive de ces gestes. Par exemple, si vous souhaitez apprendre à votre chien de s’asseoir à votre signal, vos mains doivent accompagner un geste de descente ; cette démonstration verticale aura pour effet, en plus de l’ordre (« Assis ! ») d’une assimilation beaucoup plus rapide du geste par l’animal. Enfin, prenez garde à ne pas faire de grands gestes inutiles : tout comme vos mots, mesurez-les et visez la concision.

L’éducation d’un chiot est très importante, et une chose qu’il ne faut pas prendre a la légère alors n’hesitez pas a vous poser la vraie question : Comment éduquer son chien?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *